a
HomePolitiqueEntre Prosper Nkou Mvondo et Cabral Libii le divorce est consommé, voici pourquoi!

Entre Prosper Nkou Mvondo et Cabral Libii le divorce est consommé, voici pourquoi!

Entre Prosper Nkou Mvondo et Cabral Libii le divorce est consommé, voici pourquoi!

Entre Prosper Nkou Mvondo et Cabral Libii le divorce est consommé, voici pourquoi!

Depuis la fin de l’élection présidentielle 2018, le candidat classé troisième à cette consultation électorale et investi par l’Union nationale pour l’intégration vers la solidarité (Univers) est resté sur la sellette. En effet, à la moindre actualité relative à cette formation politique ou encore au mouvement « Onze millions de citoyens » dont il est le coordonnateur national, Cabral Libii est pris à partie par des intervenants sur les réseaux sociaux. L’info claire et nette. La dernière sortie du responsable de la communication du parti Univers, Emile Bindzi, au sujet de la formalisation définitive de l’alliance entre le parti susmentionné et le mouvement créé par l’ex-candidat à la présidentielle a donné du grain à moudre. De fait, le 17 février dernier, M. Bindzi révèle sur une chaîne de télévision de la place qu’il y avait blocage dans la conclusion de cette alliance.

« Il est […] un tout petit peu embêtant de se trouver dans une situation où la décision visant l’alliance définitive n’est pas prise parce que, il faut le dire, cela relève de la vision souveraine de Cabral Libii », lâche-t-il. L’apparition du sigle « Omp » (Organisation du mouvement patriotique), en rajoute une couche à la polémique ambiante sur les réseaux sociaux. Le teasing délie un peu plus les langues. La chronique mondaine attribue à Cabral Libii la création d’un parti politique ainsi dénommé. Le fait pour lui d’avoir par ailleurs indiqué qu’il avait entrepris des démarches en vue d’une mutualisation des forces avec d’autres partis d’opposition dans l’optique des élections à venir, notamment le Social Democratic Front (SDF), l’Union des populations du Cameroun (Upc), l’Union démocratique du Cameroun (Udc) et l’Union nationale pour la démocratie et le progrès (Undp), renforce la confusion.

Autre élément qui prête à équivoque, c’est un post sur la page Facebook du parti Univers. Intitulé « La fidélité politique, une qualité plutôt rare ». Celui-ci fait croire que Cabral Libii a tombé le masque de la « traîtrise ». Emile Bindzi tente de relativiser. A l’en croire, ledit post est destiné à l’éducation politique des membres, sympathisants et adhérents du parti Univers. « Il n’était pas orienté vers qui que ce soit. Il y a simplement eu une récupération politicienne en rapport avec le contexte », fait-il savoir.

L’effet escompté n’a visiblement pas été atteint. Le texte a laissé penser qu’il était adressé à l’ex-candidat à la présidentielle. « Selon ce qu’on m’a dit, il (Emile Bindzi, Ndlr) serait l’administrateur de la page du parti Univers et m’aurait critiqué à deux sorties (sur Canal 2 International et sur Vision 4, Ndlr) et tourné en dérision un communiqué que j’avais signé relativement à ce qui arrive au Mrc (Mouvement pour la renaissance du Cameroun, Ndlr). […] Ce qui a fait qu’au niveau de la base, l’on a commencé à se poser des questions », déclare à ce propos Cabral Libii.

Source: camer.be

Source: cameroon-news.net

Share With:
Rate This Article

Site d'actualité camerounaise. Actualité camerounaise, africaine et internationale.

[email protected]

No Comments

Leave A Comment