a
HomeSociétéMeyomessala: le neveu de Paul Biya, la honte et un frein au développement, voici pourquoi!

Meyomessala: le neveu de Paul Biya, la honte et un frein au développement, voici pourquoi!

Meyomessala: le neveu de Paul Biya, la honte et un frein au développement, voici pourquoi!

Meyomessala: le neveu de Paul Biya, la honte et un frein au développement, voici pourquoi!

Le premier qui officie au cabinet civil de la présidence de la République et le second, neveu du chef de l’Etat et vice-gouverneur de la BEAC incarnent à suffisance, l’image de ces élites qui tirent l’arrondissement d’origine du « Nom gui » qui leur a pourtant tout donné en les nommant à de très hautes fonctions de la République. Mais seulement, il ne peut ni tout faire de lui-même, encore moins mettre derrière chacun d’eux, un policier. La ville reste dans les ténèbres pourtant, elle regorge des fils et filles qui font partis des cercles de décisions dans la Nation. Ces deux hommes sont au centre de multiples dérives et sont vomis par les populations qu’ils méprisent par leur opulence et par leurs grands biens.

La haute délinquance politico-financière, la méchanceté et le mépris de certaines élites de Meyomessala semblent donner raison à l’auteur du livre intitulé les « paradoxes du pays organisateurs » et nous sommes bien là dans la région du Sud. En effet, comment comprendre que l’arrondissement du président de la République, doté de nombreux fils et filles à des juteux et élevés postes dans le pays soit devenu une ville fantôme où les ténèbres ont élu domicile. Parmi la kyrielle de cas qui existe pour illustrer la mauvaise foi et même la méchanceté de ces élites, l’on retrouve en bonne place Martin Bilé Bidjang et Dieudonné Evou Mekou, fils du défunt frère ainé du chef de l’Etat, Benoit Assam Mvondo. Ils ne lèvent pas le moindre petit doigt pour permettre à Meyomessala et à ses populations de sortir de l’ornière. Jusqu’à ce jour, seul l’ancien directeur général de Camtel, David Nkoto Emane a pu gagner le cœur des populations en construisant une paroisse dans laquelle se disent des messes d’obsèques.

Martin Bilé Bidjang: un bras cassé du développement de Meyomessala 

Cet homme Malgré les multiples attentions et dénonciations soulevées jusqu’ici, a réussi l’exploit de détourner la construction d’un hôtel de luxe dans la ville de Meyomessala pour son village a, dans le dos du chef de l’Etat. Jusqu’à quand le président de la République continuera-t-il de subir leurs humiliations ? Où est alors passé cet argent dont le devenir serait devenu incertain. Selon des sources et des preuves concordantes, le crime de Bilé Bidjang serait de tout saboter les projets de développement de Meyomessala, pour les réaliser à des fins personnelles et généralement sur ses propres terres au détriment de Meyomessla en général et de Mvomeka’a en particulier. La dangerosité de cet homme serait donc avérée car, un seul radis ne passerais pas sous ses yeux sans qu’il n’intente une action en possession quel que soit les moyens utilisés et quel que soit leur nature publique ou privée. C’est un véritable serpent qui avale tout sur son passage.

Dieudonné Evou Mekou, le radin neveu présidentiel 

Le neveu du chef de l’Etat, qui s’est vu propulser au prestigieux poste de vice-gouverneur de la BEAC fait la honte de son oncle qui lui a tout donné et a tout fait pour lui. Mais aujourd’hui, il lui rend ces bienfaits d’une manière étrange, en l’humiliant partout où il va. Evou Mekou comme Bilé Bidjang, auraient selon des sources dignes de foi, du mépris pour les populations locales notamment la base du Rassemblement démocratique du peuple camerounais, parti du chef de l’Etat, Paul Biya. Dieudonné Evou Mekou est nommé à la BEAC au moment où ses détracteurs l’attendaient derrière les barreaux de la prison centrale de Kodengui pour des détournements de fonds publics de masse en son temps à la Caisse autonome d’amortissement (CAA), où il occupait le poste de directeur général.

La grande question que l’on se pose aujourd’hui est de savoir si ce piètre manager sera proposé par le président Paul Biya au poste de gouverneur de la BEAC car, bientôt selon le mécanisme de participation des Etats membres de la BEAC par la technique de la rotation, ce sera le tour du Cameroun. Paul Biya au plus fort de sa discrétion et du revers que lui fait essuyer son propre neveu, fera –t-il franchir un pas de plus à ce dernier ? Evou Mekou est réputé selon de nombreux camerounais, être avare, radin, égoïste. Toutes choses qui l’empêcheraient d’apporter une contribution de qualité au développement de Meyomessala. Ces deux élites de l’arrondissent de Meyomessala selon de nombreux observateurs de la chose politique, sont sur le grille et les populations réclament leurs têtes qui finalement ne leur servent à rien du tout.

Source: L’Epervier N° 1308

Source: cameroon-news.net

Share With:
Rate This Article

Site d'actualité camerounaise. Actualité camerounaise, africaine et internationale.

[email protected]

No Comments

Leave A Comment