a
HomeSociétéSérail: des montagnes d’euros découverts chez Mebe Ngo’o, voici les détails!

Sérail: des montagnes d’euros découverts chez Mebe Ngo’o, voici les détails!

Sérail: des montagnes d’euros découverts chez Mebe Ngo’o, voici les détails!

Sérail: des montagnes d’euros découverts chez Mebe Ngo’o, voici les détails!

Des montagnes d’euros découverts chez un politicien ? C’est loin d’être ce que vous croyez…

Début mars, une vidéo montrant une montagne d’euros entreposés dans une salle, dont une partie a brûlé, circule sur les réseaux sociaux à la fois en Russie, au Cameroun et en Haïti. À chaque fois, la légende est la même : un politicien ou oligarque d’un de ces pays est accusé de trafic de faux billets. Cette vidéo montre en réalité une œuvre artistique exposée à Madrid en Espagne. Son créateur, Alejandro Monge, artiste espagnol, explique…

La vidéo a été envoyée à notre rédaction par des internautes en Haïti. Ces derniers nous ont signalé que ces billets auraient été retrouvés, selon les légendes accolées, au domicile de Youri Latortue, opposant du pouvoir, et ancien président du Sénat haïtien.

Problème : nous avons pu identifier que cette vidéo était utilisée dans deux autres contextes.

D’abord en Russie. La même vidéo a circulé prétendant montrer le bureau du sénateur russe Rauf Arashukov qui aurait tenté de mettre le feu à ces billets. Ce dernier a été arrêté il y a deux semaines en pleine séance au Conseil fédéral russe et accusé d’avoir commis deux meurtres. Selon ceux qui partageaient cette vidéo, elle serait la preuve que Arashukov tenterait de dissimuler de détruire des preuves de son implication dans des activités criminelles.

Le média russe Fontanka qui avait initialement diffusé cette information s’est finalement ravisé le 28 février affirmant “avoir été trompé par une vieille vidéo”.

Un second cas vient du Cameroun. La même vidéo circule avec comme légende : “Le ministre de la Défense du Cameroun cache de l’argent. Sa femme a essayé d’y mettre le feu avant que la police n’arrive”. Sans le préciser explicitement, la publication fait référence à Edgar Alain Mebe Ngo’o, ancien ministre de la Défense camerounais, soupçonné de détournement de fonds et de surfacturation.

Cette vidéo montre-t-elle la cache pleine d’argent d’un politicien ?
Mais la réalité est beaucoup plus… artistique. Grâce à une recherche inversée sur la vidéo en utilisant InVid (cliquez ici pour en savoir plus sur cette technique), et une recherche plus poussée en utilisant le moteur de recherche Yandex, nous avons pu retrouver la vidéo sur le compte Instagram de Alejandro Monge, un artiste espagnol.

Cette vidéo a été réalisée par un visiteur dans le cadre d’une exposition à la foire d’art “Art Madrid” en février 2018. Il s’agit d’une œuvre de l’artiste espagnol Alejandro Monge, baptisée “European Dream”, une sculpture de trois mètres de haut exposée dans la galerie 3punts à Madrid. Aucun de ces billets n’est réel. L’artiste a d’ailleurs posté la vidéo sur son compte Instagram.
“Quand j’ai vu que mon œuvre était détournée, j’ai eu un sentiment mitigé…”

Contacté par notre rédaction, Alejandro Monge, qui était au courant que sa vidéo circulait en Russie, a été surpris d’apprendre les cas de désinformation venant du Cameroun ou d’Haïti.

Mon œuvre parle de la société actuelle et de la manière dont tout tourne autour de l’argent. Pour moi, l’argent est le dieu de la société contemporaine. Dans cette sculpture, il y a environ 500 000 “billets “constitués de résine et peints à la main.

Quand j’ai vu que mon œuvre était détournée en Russie, j’ai eu un sentiment mitigé : d’abord ça m’a fait beaucoup rire et flatté de voir que ma sculpture avait pu tromper autant de gens, ça veut dire qu’elle est très réaliste. Puis j’ai commencé à avoir un peu peur, parce que c’était lié à une affaire qui fait scandale en Russie, et je ne veux rien avoir à faire avec ça.

Le but de cette œuvre est de provoquer une réaction violente chez le spectateur, en montrant une tonne de billets, dont une partie est brûlée. C’est impressionnant de voir que certains sont prêts à utiliser cette image pour blâmer des personnes coupables d’un crime ou de corruption, ça prouve que des images montrant autant d’argent peuvent vraiment mettre en colère et provoquer des réactions surprenantes.

Journaliste: France24.com/ Les observateurs/camerounweb.com

Source: cameroon-news.net

Share With:
Rate This Article

Site d'actualité camerounaise. Actualité camerounaise, africaine et internationale.

[email protected]

No Comments

Leave A Comment