a
HomeAutresActualitésAide humanitaire: La Banque mondiale offre plus de 100 milliards de FCFA aux réfugiés et aux personnes déplacées à l’intérieur de leur pays

Aide humanitaire: La Banque mondiale offre plus de 100 milliards de FCFA aux réfugiés et aux personnes déplacées à l’intérieur de leur pays

Aide humanitaire: La Banque mondiale offre plus de 100 milliards de FCFA aux réfugiés et aux personnes déplacées à l’intérieur de leur pays

Aide humanitaire: La Banque mondiale offre plus de 100 milliards de FCFA aux réfugiés et aux personnes déplacées à l’intérieur de leur pays

La situation des réfugiés et de certaines personnes déplacées sera bientôt prise en charge, la Banque mondiale a fait un don de plus de 190 millions de dollars américains au gouvernement camerounais pour la situation des réfugiés et de certaines personnes déplacées dans leur propre pays.

Ce montant fait partie d’un effort visant à aider le gouvernement camerounais à mener à bien les projets en cours visant à réduire les difficultés auxquelles sont confrontés les demandeurs d’asile au Cameroun et les personnes déplacées du fait des troubles socio-politiques en cours dans les régions anglophones du pays qui vivent maintenant dans la plupart des autres régions du pays.

Les documents relatifs à ces accords ont été signés à Washington DC, le jeudi 11 avril, en marge de la réunion annuelle des responsables de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international, le FMI, avec des représentants dans le monde entier. Ces accords consistent à financer deux projets, qui inclut un pour améliorer l’accès à l’éducation de ces personnes, considérées non seulement parmi les plus vulnérables, mais dans une catégorie qu’ils qualifient de plus pauvres parmi les pauvres. L’autre consiste à créer des réseaux sociaux pour recruter de la main-d’œuvre et financer les projets à forte intensité qui procureront des emplois.

Dans un communiqué officiel envoyé à la presse à ce sujet, le gouvernement a précisé que les projets de développement étaient financés à hauteur de 60 millions de dollars pour le projet de réseau social et de 130 pour le projet de réforme de l’éducation. Le premier renforcera les projets en cours visant à mettre en place des programmes pilotes de transfert de fonds pour améliorer les moyens de subsistance des plus vulnérables et des plus pauvres parmi les pauvres déjà identifiés dans certaines localités du pays.

Il a ajouté que les communautés accueillant massivement l’afflux de réfugiés et les personnes déplacées à l’intérieur du territoire se verraient dorénavant virer de l’argent directement sur leurs comptes pour leur permettre de prendre en charge ces catégories de personnes. 23 000 personnes étaient déjà employées dans le cadre de ce projet, dont 8 500 réfugiés et / ou personnes déplacées.

Pour le deuxième projet qui cible le secteur de l’éducation, ils ont révélé qu’il visait à améliorer l’équité en matière d’accessibilité de l’éducation de base aux personnes vulnérables et aux plus démunies. Ils ont souligné que ce coup de pouce vise à faire en sorte que le type d’éducation dispensé aux personnes défavorisées soit de bonne qualité. Les donateurs ont promis de recruter davantage d’enseignants pour renforcer l’éducation de base des enfants réfugiés et des enfants de déplacés internes.

Par Salma Amadore | Actucameroun.com

Source: actucameroun.com

Share With:
Rate This Article

Site d'actualité camerounaise. Actualité camerounaise, africaine et internationale.

[email protected]

No Comments

Leave A Comment