a
HomeAutresActualitésBabadjou : baisse drastique dans les recette de la mairie

Babadjou : baisse drastique dans les recette de la mairie

Babadjou : baisse drastique dans les recette de la mairie

Babadjou : baisse drastique dans les recette de la mairie

Pendant deux jours, la mairie de l’arrondissement de BABADJOU dans le département des Bamboutos a tenu son conseil municipal consacré à l’adoption du compte administratif du receveur municipal. Ce conseil a permis de de constater une immense diminution de la recette municipale.

Le  conseil municipal de la mairie de Babadjou a débuté vendredi 12 pour s’achever samedi 13 avril 2019. Après deux jours de travail il a été observé une baisse drastique des recettes.  L’arrondissement de Babadjou est passé de six cent millions (600 000 000) de francs CFA à quatre cent soixante un millions quatre cent soixante-trois mille cinquante-trois (461 463 053) francs CFA soit une baisse de cent trente-huit millions cinq cent trente-six mille neuf cent quarante-sept (138 536 947) francs CFA.

Cette chute est d’après madame Albertine KENFFOU conseiller municipal causé par la crise socio politique qui secoue la région du nord-ouest voisin elle pense que, « cette crise crée un énorme manque à gagner »

Pour Le maire de la commune de Babadjou  monsieur Jacques DELEGO cette baisse est causé par « le non reversement des impôts  par l’Etat nous avons un retard de deux trimestre ce qui fait un manque à gagner de soixante millions, les mesures prise par le ministre des finances en fin d’année ne nous a pas permis d’enregistrer certaines recette d’investissement qui sont de l’ordre de plus de deux cent millions de francs  CFA »  des explications techniques ont été fournies et les différents comptes administratifs ont été votés et adoptés.

Pour ce  qui est des réalisations de la commune lors de l’année 2018, le maire de la commune de Babadjou note avec satisfaction « la route d’une longueur de dix kilomètres reliant bamendji à kombo qui est en train d’être bitumé, la construction et l’équipement de certains centre de santé, la construction des écoles, l’équipements de différents écoles primaire et maternelle, l’électrification de trois quartiers, l’entretien des voies communales, l’adduction en eau du quartier bamendjiga d’un montant de près de quatre-vingt quatorze millions de francs CFA et différents points d’eau que la commune a financé à hauteur de vingt millions de francs CFA »

Ce conseil était présidé par le premier adjoint préfectoral des Bamboutos  monsieur NKOLO MVOUTI Jules Roger qui a fait savoir qu’ils devront « mettre d’avantage un accent sur les ressources propres de nos municipalités afin que la décentralisation puisse véritablement prendre corps car c’est un moteur de développement ».

Le premier adjoint préfectoral a recommandé au responsable de la commune de Babadjou d’ « aller vers les populations d’écouter leurs besoins et prendre en compte car la décentralisation est l’oreille et les yeux des populations locales pour leurs bien-être ».

Par Serge Iyelle | Actucameroun.com

Source: actucameroun.com

Share With:
Rate This Article

Site d'actualité camerounaise. Actualité camerounaise, africaine et internationale.

[email protected]ws.com

No Comments

Leave A Comment